Changement de saison et santé

L’automne est une période de transition, on passe de l’été saison chaude et active, en principe, car souvent comme on a couru tout l’hiver on prend des vacances pour se reposer, qui est l’inverse de ce qui devrait être, mais bon. 😉
Je disais donc, que l’automne est une saison de transition qui nous permet de passer de l’été, saison chaude et active, à l’hiver, saison froide et dormante ou presque.

Si on regarde la nature, les arbres laissent tomber leurs feuilles pour donner un manteau protecteur au sol, que plusieurs se dépêchent d’enlever pour garder un beau gazon uniforme.  Les animaux font et ont fait leurs réservent de nourriture pour l’hiver, et se prépare une petite cache bien tranquille, en tout cas pour beaucoup.

Et nous les humains, que faisons-nous. On ferme nos piscines, on montent nos abris pour les autos, on sort nos manteaux pour se protéger du froid de l’hiver, pour certains ont fait des cannages en prévision de l’hiver.
Mais on oublie souvent notre petite ou grande personne. Que fait ont, nous, pour nous aider à passer d’une saison à l’autre. Si on se rappelle, il y a plusieurs plusieurs plusieurs années, les gens suivaient le rythme des saisons, on ralentissait et c’était normal, aujourd’hui on se sent coupable de ralentir le rythme, pour beaucoup,  c’est vu comme étant une faiblesse.

Vous avez certainement remarqué, que depuis quelques semaines vous êtes plus fatigué, vous avez possiblement un peu moins le goût d’en faire autant, mais vous vous dites, non non non pas le temps de ralentir j’ai des choses à faire. Ce qui fait que vous vous retrouvez congestionné, douleur articulaire, trouble digestif, …

Mais  me direz-vous, je ne peux tout de même pas tout arrêter, effectivement, tout arrêter non mais on peut ralentir un peu, s’aider avec l’alimentation et des exercices. Il est difficile, dans la société dans laquelle nous vivons, d’accepter de ralentir, je vous ferai le parallèle avec un marathonien, s’il garde toujours la même cadence rapide il ne finira pas sa course, il sera épuisé avant l’arriver, a moins d’utiliser des substances, qui auront un effet immédiat mais négatif à long terme.

Ralentir, diminuer nos activités, c’est relativement facile, pour l’alimentation et les exercices en fonction de la saison, la médecine chinoise va nous aider.
J’ai découvert avec les principes de la médecine chinoise, une façon d’être et de m’aider à être en meilleure santé. Avec l’alimentation qui est adaptée en fonction de la saison dans laquelle je suis et des exercices à faire.

Le shiatsu, similaire à l’acupuncture, mais sans les aiguilles, aidera aussi à équilibrer le système pour faire le passage d’une saison à l’autre.

La philosophie derrière est qu’une pathologie est un déséquilibre du corps, en aidant à rééquilibrer on stimule le corps à l’autoguérison. La médecine chinoise est aussi et surtout une médecine de prévention, si vous prenez soin de vous maintenant à l’automne, votre hiver se passera mieux vous serez en meilleure santé.

Vous trouverez sur mon site un article avec des aliments à intégrer http://www.massagemosaik.ca/massotherapie.php?id=22

et un autre site qui vous donne 2 exercices pour le Poumon et le Gros Intestin, en lien avec l’automne.
http://www.nantes-shiatsu.fr/blog/shiatsu_et_medecine_traditionnelle_chinoise/conseils-pour-lautomne/

N’hésitez pas à me contacter si vous avec des questions il me fera plaisir de vous aider.

Sarah

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :