Prévenir les maux de dos -Partie1

Bonjour à tous, je suis maintenant de retour de vacance et très heureuse. Voici un petit article que j’ai trouvé sur l’importance de faire de l’exercice pour prévenir les blessures du dos.

Le massage est essentiel pour aider à une bonne circulation sanguin, lymphatique et énergétique et pour traiter lorsqu’un mal est apparu, l’exercice lui, est aussi essentiel pour le maintien de cet équilibre.

Article provenant du centre canadien d’hygiène et de santé au travail. Bonne lecture.
Sarah votre massothérapeute agréée

***

Quel est le rôle de l’exercice dans la prévention des blessures au bas du dos?
La clé de la prévention des blessures et des douleurs au bas du dos, peu importe qu’elles soient liées au travail ou non, est le conditionnement physique. La « mise en forme » doit solliciter tout le corps et l’appareil circulatoire. Les exercices aérobiques et l’entraînement des muscles posturaux (muscles de la colonne vertébrale et de l’abdomen responsables de la stabilisation de la colonne) sont tous deux essentiels pour avoir un dos en santé et sans douleur.

Quels exercices préviennent le mieux les blessures au bas du dos?
La croyance répandue chez les spécialistes de l’exercice, et même chez les professionnels de la réadaptation, voulant que des muscles dorsaux et abdominaux forts suffisent à protéger le dos et à diminuer les douleurs au bas du dos n’a jamais été démontrée scientifiquement ni empiriquement. Il est temps de dissiper ce mythe.

La mobilité et la souplesse de la région lombaire semble être un autre mythe. Il n’y a aucun mal à avoir des muscles dorsaux forts et souples, mais le recours à des exercices habituellement recommandés pour renforcer le dos et améliorer sa flexibilité cause parfois des blessures. Si ni la force ni la souplesse lombaire ne sont garants d’un dos en santé, qu’est-ce qui l’est?

Des études relativement récentes sur la biomécanique du dos portent à croire que l’endurance musculaire protège le dos davantage que la simple force.

Stuart McGill, conférencier de renommée internationale et expert en biomécanique de la colonne vertébrale et en prévention des blessures à l’Université de Waterloo en Ontario, propose plutôt, dans son livre « Low Back Disorder, Evidence-Based Prevention and Rehabilitation » (Human Kinetics , 2002), de stabiliser de la colonne vertébrale.

Pour établir et maintenir la stabilité de la colonne vertébrale, il faut :

Faire travailler les principaux muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale :

  • les muscles extenseurs du dos
  • les muscles abdominaux (communément appelés « six pack »)
  • les muscles abdominaux latéraux (les obliques)

Faire travailler tous ces muscles d’une certaine manière – en préservant le dos.

Pour « préserver » le dos, il faut que la colonne vertébrale soit bien droite et exempte de surcharge pendant l’exercice.
***

Vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

Au plaisir de vous aider à vous garder en santé

Sarah

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :