Maux de dos : partie 1 le temps

Qu’est-ce qu’un mal de dos ?
En fait c’est très vaste, ça peut être une douleur dans la région scapulaire (les omoplates),  » un point  » entre les omoplates, tensions des épaules, de la nuque, spasmes lombaires ou mi-côte, lombalgie, sciatalgie, hernie discale,… et l’intensité peut aller d’un inconfort léger à intense (le simple fait de respirer ou de bouger légèrement peut faire mal.

Qu’est-ce qui cause ces douleurs de dos.
Il est souvent difficile de définir l’origine des maux de dos, leurs causes étant généralement multiples et souvent un mélange de plusieurs facteurs.

Le stress et le manque de temps sont, la plupart du temps, les premiers facteurs qui vont engendrer un mal de dos. L’alimentation, la constitution de base, le bagage de vie (accident, opération, …) vont aussi avoir un impact.
Voyons plus précisément ce que les 2 premiers facteurs occasionnent :

  1. Le manque de temps :
  2. Le stress :

On ne prend pas le temps de s’écouter, d’écouter les signes avant coureurs d’une fatigue ou d’un malaise.
On ne prend pas le temps de se reposer avant d’être épuisé, on ne prend pas le temps de s’étirer, on ne prend pas le temps de bouger, on ne prend pas le temps de respirer, on ne prend pas le temps de faire à manger.
On travaille de longues périodes sans arrêt, souvent dans un travail souvent répétitif, concentré à lire, écrire ou devant un écran, dans des postures souvent mal adaptées, souvent avec un environnement de travail non ergonomique, (chaise, bureau, ordi, environnement bruyant,…),  que ce soit au travail, durant les loisirs ou durant un sport

Est-ce que l’on se reconnaît un petit peu là-dedans?

C’est quoi prendre le temps et qu’est-ce que ça va changer ?

Prendre le temps c’est en premier s’écouter, être conscient  de comment nous sommes et fonctionnons, afin de pouvoir changer, adapter certaines choses avant d’avoir des douleurs ou autres problèmes.

Lorsque nous sommes de longue période à travailler dans une même posture, il y a risque de créer des blocages, compensations musculaires, diminuer la circulation sanguine et lymphatique, c’est pour ça qu’il faut prendre le temps de bouger, de s’étirer pour décontracter les muscles sollicités. Que ce soit les muscles des yeux, des bras, des jambes ou autres afin d’activer la circulation sanguine, lymphatique.

Prendre le temps de se replacer quand on est dans l’inconfort, afin de solliciter les bons muscles et de les utiliser de la bonne façon pour éviter des douleurs inutiles.

Prendre le temps de se reposer, quand on est fatigué. De cette façon on va être plus efficace et de meilleure humeur. Lorsque l’on est fatigué le corps a moins la capacité de réagir rapidement et efficacement aux situations.

Prendre le temps de s’étirer, de bouger, de respirer, de boire de l’eau. Car le corps a besoin de tout ça pour être efficace à bien gérer ce qui se passe tout en tenant compte du facteur stress omniprésent. (Dont je vous parlerai dans le prochain article)

Prendre le temps de recevoir des massages. Car le massage a comme effet d’activer la circulation sanguine, lymphatique et énergétique. Aide à une meilleure élimination des toxines, meilleur échange gazeux. Garde la souplesse des muscles et des fascias, et déloge les tensions musculaires.

Prendre le temps c’est d’être conscient  et d’agir en conséquence peut nous éviter des douleurs, inconforts et beaucoup de stress.

Un mal de dos, persistant, qui revient tout le temps, aura un impact sur tout notre environnement, social, familial et professionnel, il aura aussi un impact sur notre mental.

Parfois il y a certaines situations que nous ne pouvons changer, comme l’ergonomie de notre bureau, mais d’autres, comme notre posture, notre respiration, notre alimentation, que facilement nous avons un pouvoir dessus. Soyons conscient de ce sur quoi nous avons le pouvoir de changer et agissons.

Ce n’est pas la boîte que j’ai levé qui m’a donné un mal de dos, mais la façon dont je l’ai levée ainsi que la fatigue accumulée, qui a fait que mon corps n’a pu gérer le mouvement nécessaire pour cette action.

Comme tout est inter-relié, une douleur musculaire peut avoir un impact sur vos organes internes, (ex. votre digestion, palpitation) et inversement, une mauvaise digestion aura un impact sur la musculation.

 

  1. Le manque de temps : Partie 1
  2. Le stress : Partie 2 (semaine du 9 avril)

************
Votre santé est importante pour nous.

Vous avez des douleurs musculaires, articulaires, de la fatigue, de l’insomnie, trouble digestif, vous êtes stressé,
Mosaik-Santé (Mosaik-Massothérapie) peut vous aider.

Prenez le temps du temps.

Sarah Leblanc
Massothérapeute agréée FQM

***************

Vous trouverez d’autres informations notre site internet
http://www.massagemosaik.ca.

N’hésitez pas à nous poser des questions ou donner vos commentaires.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :